30 mars 2017

Les falaises de Moher en Irlande, un paysage à couper le souffle


Bonjour mes amis.
Je me lance. Voici le dernier article de mon blog de voyages.
L´aventure d´écrire mon blog en français arrive à la fin. Je suis reconnaissante et heureuse. Ce sont des années où j´ai profité de découvertes, de rencontres, du partage et d´améliorer ma maîtrise de la langue.

Donc, aujourd´hui j´ai choisi de vous parler d´un lieu extraordinaire.
Je viens de visiter l’Irlande pour la première fois. 
On m´avait dit que c´était un pays habité par des petits lutins verts. Moi, je ne les ai pas vus. 
Pourtant, la magie du pays me semble bien réelle. C´est à cause des paysages. Ils sont souvent à couper le souffle. 
Voudriez-vous un exemple? 
Bien, je vous amène aujourd´hui les célèbres falaises de Moher placées à proximité de Galway.


Étant donné que j´étais logée à Dublin, il fallait se déplacer à l´autre côté du pays.
Très tôt le matin on s´est rendu à la gare pour prendre le train qui allait traverser l´intérieur riche de l´Irlande jusqu´au littoral. Les "cliffs" imposants ne sont pas le seul bijou de la région. Il y a aussi le Burren, un territoire unique, un véritable perle de la géologie.


Il est traversé par fissures qui semblent cicatrices. Très étendu, parfois en pente, parfois plain, ce dessert rocheux et démesuré s´étire jusqu´à ne pas trouver la fin. On la trouve quand la terre sèche arrive à la côte et est baignée par la mer sauvage.


On s´est arrêté prendre quelques photographies du paysage. Le froid, le silence et le vent étaient considérables. De toute façon cela a valu bien la peine. Le guide nous parle des mots d´un géneral de l´armée d´Oliver Cromwell, Edmund Ludlow, qui avait décrit cette contrée.
"C’est une région où il n’y a pas assez d’eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l’enterrer".


Après, la découverte des incroyables falaises de Moher, les dites "falaises de la folie", était la visite la plus attendu de notre promenade.
Cet instant a été magique. On les avais vues sur nombreuses magazines de voyage et sur les photos de blogueurs voyage. Mais le seul fait de se trouver devant cette merveille de la nature devient une expérience inoubliable.
Mes photos en parlent largement.


Les falaises sauvages, hauts de plus de 200 mètres, frappées par le vent, sont absolument imposantes. L´océan en bas semble enragé, les vagues tumultueuses rompent sur les murs démesurés en bruyant.
Ce spectacle de la nature devient hypnotique. Il faut de dépêcher vite car les nuages et la pluie sont toujours là pour gâcher la scène.


Moi, j´ai eu la chance de profiter largement de la balade, autant d´un côté que de l´autre. J´ai pu apprécier parfaitement le panorama de la grande roche, la "Great Raven", et puis la Tour O´Brien. Le vent soufflait si fort qu´on risquait d´être levé quelques centimètres de la terre comme un oiseaux. Il s´agit d´une expérience unique.


Se rendre dans les Cliffs of Moher en Irlande est une aventure que je vous recommande fortement.

À bientôt j´espère mes amis!

Voyage 2016

3 commentaires:

  1. Tes magnifiques photos me replongent dans cette visite magique. Comme toi j'ai eu un vent pas possible et la pluie a fini par arriver. Mais c'est lié je pense à l'ambiance de ces lieux enchanteurs :) Je suis triste de lire que c'est ton dernier billet ici, tu vas me manquer ! Mais si tu dis " à bientôt " c'est avec plaisir :) Bisous Elisa

    RépondreSupprimer
  2. c'est vraiment magnifique. Mon petit fils travaille en Irlande. Bises et bon après midi

    RépondreSupprimer
  3. Jolie manière de conclure ton blog français. Merci pour tout ces voyages et au plaisir de te relire !

    RépondreSupprimer