29 septembre 2016

Solvang, une "petite Danemark" au coeur de Californie


Connaissiez-vous Solvang
Il s´agit d´un recoin de la Danemark mais placé juste au coeur de la Californie. C´est un endroit extraordinaire, pittoresque et inattendu je dois avouer. On n´attend pas de trouver ces ruelles flanquées par maisons typiques venant d´autres latitudes.
Sorte de petite citadelle danoise plein de charme, Solvang est un village caracteristique de la région.
Il est entouré de fermes et de vignobles.


Faisons un petit exercice.
Imaginons un village chouette habité par sentiers et arbres joliment coupées. Dans ce lieu on peut apercevoir l´arome des fleurs qui se mélange avec celui de la pâtisserie qui vient de sortir du four. C´est génial, n´est-ce pas? Bon, tout cela est présent à Solvang.
Le paysage de compte de fées ajoute des petites fenêtres ouvertes aux regards de visiteurs, des moulins à vent par-ci et par-là et des villageois qui saluent gentimment avec un "bonjour" souriant.
On se demande les pourquois de cette attirance. L´un est la beauté de l´endroit, evidemment. L´autre est la notoriété de Solvang venue du film Sideways, sortie en 2004. Mème la belle vallée de Santa Ynez dan la route des vins californiens est devenue une célébrité.


Qu´est-ce que vous pouvez trouver à Solvang
Tout d´abord le plaisir de flâner dans un tel cadre. Après, des boutiques branchées, des salles de dégustation, des boutiques de souvenirs de la région, des pâtisseries et chocolateries (voici un must) et des restaurants acueillants.
Les festivals de théâtre et de gastronomie de Solvang sont autant célèbres.
Ce village est l´un des endroits que je considère idéals pour une petit arrêt au milieu de la vallée. On peut la découvrir à pied ou à vélo. De toute faison, ça vaut bien le détour.


Si on fait un peu d´historie il faut souligner que Solvang - "des champs ensoleillés" en langue danoise - fut fondée en 1911 par des maîtres Américano-Danois qui échapaient des hivers froids de la région.
Cette "petite Danemark" en sol californien était leur souvenir du pays. Il y avait bien des moulins au vent, des maisons aux toits de tuiles obscures et façades de bois. Un paysage tellement beau!


Ne quittez pas le village sans faire une petite visite de la sculpture de Hans Christian Andersen. C´est jolie!


Enfin, un petit avis côté gastronomie: faites une visite à Paula´s, la maison des pancakes et des sandwichs les plus top de la région. 

Solvang, cette atmosphère nordique, le paysages des moulins, vous allez bien adorer.


D´autres aventures en Californie...

Voyage 2016

25 septembre 2016

La magie d´Haïfa, du Mont Carmel et des Jardins de Bahai


Haïfa, voici l´une des villes plus charmantes d´Israel. Il s´agit d´une ville côtière née à la moitié du XVIIe siècle, quand le cheik Dahr Al-Omar effectua sa rénovation et améliora son port naturel. 
La ville a évolué grandement jusqu´à devenir un port moderne et un centre industriel très important.


Placée entre la Méditerranée et le Mont Carmel, Haïfa est montée sur la versant de la montagne et s´est installée lentement parmi les douces pentes.
La ville semble être placée sur trois niveaux.
Le premier étage est situé sur la mer, le deuxième est Hadar, aux pieds de la colline, où l´on trouve les maisons les plus anciennes. Le troisième abrite les quartiers les plus modernes.
Le paysage qui offre est très pittoresque.


À mon avis, le bijou de Haïfa est le sépulcre et les jardins de Bahai.
La ville semble monter depuis les bordures de la mer. La promenade monte jusqu´à ce tombeau monumentale objet de pèlerinage. Sa coupole étrange et les colonnes corinthiennes ont devenus le symbole de la ville. Autant l´édifice que le jardin extraordinaire sont ouverts au grand public. La vue placés en haut est sublime.


Haïfa et le Mont Carmel possèdent un district français, élégant et agréable.
Au bout du quartier la colline monte sur un promontoire. Là-bas on trouve l´église des Carmélites, le centre mondial de la congrégation. La petite église se bénéficie du panorama le plus beau de la ville. Les peintures murales à l´intérieur valent largement le détour.


Haïfa, une ville en même temps ancienne et moderne. 
Haïfa, une autre ville magique d´Israel.


D´autres aventures en Israel
Tel Aviv
Jerusalem
Eilat

Voyage 2016

18 septembre 2016

La magie de Piazza Navona et de la Fontaine des Quatre Fleuves


Vous connaissez mon blog, alors vous connaissez ma passion pour Roma et plus précisément pour la Piazza Navona.
Belle, conviviale, pétillante, la Place Navona abrite au centre une fontaine monumentale. Tout ce cadre et ses environs je les considere... magiques!
La dite fontaine, la Fontana dei Quattro Fiumi, a voir, la fontaine des quatre fleuves, est en effet l´une des fontaines les plus célèbres de Roma. Oui, sa célébrité est en concurrence avec une autre star, la Fontana di Trevi. Elles sont magnifiques toutes les deux, mais elles sont tout a fait différentes.


La piazza est merveilleuse. Pleine de visiteurs, elle est toujours pétillante. En plus, regardez ci-dessus ces chataignes tiedes... mmmmmm!
Mais revenons sur la fontaine.
Oeuvre dessinée par le grand artiste italien Gian Lorenzo Bernini, le "Bernin", la fontaine fut inaugurée en 1651. En fait, a cause d´un conflit entre les papes qui ordonnèrent les travaux, la fontaine fut achevé en fin par Francesco Borromini, un sculpteur rival du Bernin.
La belle fontaine possède des statues géantes qui symbolisent quatre grands fleuves du monde: le Nil, le Gange, le Danube et le Rio de la Plata, celui-ci placé dans mon pays, l´Argentine.
Chacune des sculptures, je les ai prises en images et partagées par-ci et par-la sur mon article. Elles sont vraiment magnifiques.


Les quatre fleuves et en même temps, chaque sculpture représente l’un des quatre continents connus à l’époque.
Au centre il y a un grand obélisque haut de presque 35 mètres. La sculpture qui représente le Río de la Plata et l´Amérique fut créé par Francesco Baratta. Il y a des pièces de monnaie près des chiffres qui parlent des riches minéraux qui y ont été découverts dans le nouveau continent.


On parle toujours de légendes un peu bizarres autour de la fontaine des Quatre Fleuves a cause de la rivalité entre le Bernin et Borromini. En effet, la fontaine du Bernin se trouve en face de l’église Sant’Agnese en Agone, oeuvre de Borromini. C´est pour cela qu´on dit que les sculptures géantes de la fontaine du Bernin montrent un certain dédain pour l’église.


En fin de compte, disputes ou pas, le résultat est une oeuvre monumentale au coeur de Roma.
La piazza, la fontana, l´atmosphère magique, j´adore!


Voyages 2009/2010